• fr
  • en
septembre 27, 2018
  •  
  •  

Flash hebdomadaire du 24 septembre 2018

Point sur les marchés financiers :

Alors que la guerre commerciale s’intensifie entre les Etats-Unis et la Chine, les marchés actions ont poursuivi leur rebond de la semaine dernière. L’annonce de Washington d’imposer 200 milliards de dollars de produits chinois suivie d’une riposte de la Chine sur 60 milliards d’importations en provenance des Etats-Unis n’a pas impacté le moral des investisseurs en raison d’un taux de taxation moins élevé que prévu (10% vs 25% attendu). Les principaux indices boursiers ont signé une progression de +1,36% pour le MSCI World, +2,65% pour le CAC 40, +1,56% pour l’indice MSCI Emerging Markets et de +0,85% pour l’indice S&P 500 en dollar. Les valeurs cycliques telles que l’automobile et les banques ont été particulièrement recherchées. Avec le retour de l’appétit pour le risque, les rendements des obligations souveraines s’inscrivent en hausse avec le 10 ans allemand et américain à 0,46% et à 3,07%. Sur le marché des changes, la livre sterling (-0,19% contre l’euro) s’est dépréciée après l’allocution de la Première ministre britannique Theresa May qui a évoqué la possibilité d’une impasse entre Londres et Bruxelles sur les conditions du Brexit. Enfin, le prix du pétrole, dans le sillage des marchés actions, progresse de +2,59% à 70,78 dollar le WTI.

Vision stratégique d’Entheca Finance :

L’automne pourrait nous réserver un grand nombre de bonnes et mauvaises surprises. Les échéances sont nombreuses, à commencer par les élections mid-term aux USA, les décisions politiques en Italie et les discussions du Brexit. Les marchés émergents sont les plus affaiblis par la politique monétaire et commerciale des Etats-Unis ce qui met à mal la confiance. Seul le marché américain progresse, mais pour combien de temps encore, le Nasdaq ayant pratiquement atteint le double de son niveau record de la bulle internet en 2000. Nous continuons d’être positifs sur l’évolution de l’économie mondiale mais sa vigueur devrait être moindre à cause des droits de douanes imposés par les Etats-Unis et d’un cycle économique qui perd de son intensité. Une allocation d’actifs plus prudente est adoptée en ce début d’automne.

Focus OPCVM – Entheca Pérennité :

Fonds diversifié équilibré international de notre gamme, Entheca Pérennité a une exposition actions moyenne de 40% pouvant varier de 0% à 75% en fonction de nos anticipations. Par son calibrage en termes de risque et sa philosophie de gestion tirée des grands fonds de pension anglo-saxons, cet OPCVM est une alternative solide au fonds en euros des contrats d’assurance-vie. Depuis le début de l’année, le FCP Entheca Pérennité (part I) réalise une performance de -0,56% (performance arrêtée au 21 septembre 2018).

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre site internet :

Entheca Pérennité

A très bientôt,